Pourquoi ne faut-il pas manquer le Festival du Film de Londres?

Pas de repos pour les photographes d’Abacapress! À peine la Fashion Week de Paris terminée, les voilà partis en Angleterre pour le 63ème Festival du Film de Londres (BFI London Film Festival), un des derniers grands évènements cinématographiques de 2019. On vous donne deux bonnes raisons de ne rien manquer des soirées à venir du 2 au 13 octobre 2019…

1. Des films à succès

On dit souvent que le London Film Festival est un combiné de celui de Cannes et de Venise. En se déroulant chaque année en octobre, il est l’occasion de faire un point sur les sorties cinéma à venir.

L’histoire personnelle de David Copperfield a ouvert le Festival, et déjà, de grandes pointures du cinéma sont passées sous les yeux des photographes d’Abacapress comme Gwendoline Christie, Dev Patel ou encore Hugh Laurie.

La suite s’annonce tout aussi excitante avec de beaux noms annoncés: Lily-Rose Depp, Timothée Chalamet, Hugh Jackman, Tom Hanks, Keira Knightley, Alicia Vikander… et pleins d’autres. Sans oublier, Al Pacino et Robert De Niro qui clôtureront le Festival avec The Irishman.

Cette année, ce sont 223 films qui seront présentés, venant de 78 pays. C’est donc une bouffée d’air frais qui va souffler sur la capitale britannique. Amanda Nevill, la directrice du Festival, déclare: « En ce moment où le Royaume-Uni s’adapte et se redéfinit dans le monde, le BFI London Film Festival souligne vraiment le pouvoir discret de l’art du film et met en valeur le dynamisme des échanges et des partenariats mondiaux. »

2. Les looks: tendances, électriques et chics

La semaine de la mode a donné de bonnes inspirations à nos stars du grand écran. Le London Film Festival se veut remarquable et l’agence de presse photographique Abacapress est là pour capturer ces moments.

En 2018, les actrices ont tout donné sur le tapis rouge, et surtout, elles ont brillé avec leurs tenues argentées. Dakota Johnson, à l’affiche du film Suspiria, a illuminé Londres, habillée d’une robe à sequins argentés signée Gucci, de quoi ne pas passer inaperçue.

Keira Knightley, présente pour la première du film Colette, est également apparue devant les photographes vêtue d’une robe blanche et… argentée, dessinée par Karl Lagerfeld.

Et encore une actrice qui a choisi la couleur argentée… il s’agit d’Emma Stone, venue défendre le film The Favourite, habillée d’une robe Louis Vuitton.

D’autres célébrités ont attiré l’œil des photographes de notre agence de presse, Nicole Kidman, Viola Davis, ou encore, Rosamund Pike. De quoi repartir dans les bureaux d’Abacapress avec d’excellents clichés.

Photos by Aurore Marechal/ABACAPRESS.COM

Le Festival de Londres est devant l’objectif des photographes d’Abacapress qui n’en manquent pas une miette. Nous avons hâte de voir ce que cette année réserve en matière de mode et de films. Tous les clichés seront disponibles sur le site abacapress.com, alors restez à l’affût.

logo abaca vecto

Login ou mot de passe incorrect...

Mot de passe ou identifiant invalides, veuillez réessayer ou demander un nouveau mot de passe

Login ou mot de passe incorrect...

Mot de passe ou identifiant invalides, veuillez réessayer ou demander un nouveau mot de passe