fbpx
Agence de photographie Corporate

Une expérience reconnue en production d’images dans les domaines les plus exigeants. Des photographes présents dans les plus grandes villes françaises et internationales. Une équipe 100% dédiée à la valorisation de vos projets !

17 rue Louise Michel
92300 Levallois-Perret

Fl Pi

Rencontre avec Victor Marvillet, photographe basé à Shanghai

Rencontre avec Victor Marvillet, photographe basé à Shanghai

Victor Marvillet est un photographe professionnel qui vit entre Shanghai et Paris. Abaca Corporate collabore depuis maintenant plusieurs années avec ce photographe de talent, qui alterne les projets photographiques documentaires et commerciaux, et nous avons voulu en savoir plus sur lui. Il revient avec nous sur son parcours, sa vision de la photographie et sa manière d’exercer ce métier. Découvrez ce photographe globe-trotteur qui aime mettre l’humain au centre de son art.

 

 

Présente-toi

Je m’appelle Victor Marvillet, je suis photographe professionnel, originaire de Grenoble.
J’ai commencé la photo à l’adolescence, mais c’est en 2011 que je me suis dédié à une carrière de photographe. Après quelques années en agence de design spécialisée dans le développement des marques à Paris et Londres, j’ai quitté ce monde et commencé à assister des photographes commerciaux de renom. Je me suis ensuite lancé comme freelance en 2014 à Shanghai.

Au travers de projets commerciaux, éditoriaux, et documentaires, j’ai développé de la technique, un sens esthétique et narratif.
Mes projets personnels sont très liés au documentaire. J’essaie toutefois d’explorer des narrations plus conceptuelles et émotionnelles. Mon dernier projet shooté en Australie est actuellement exposé à Shanghai.

Argentique ou numérique ?

 

99% numérique et 1% argentique !
L’esthétique argentique est intéressante et reste (presque) reproductible en post-production d’image digitale. L’argentique est surtout intéressante pour travailler avec d’autres formats 6/6-6/7 etc. Cependant le numérique est 1000 fois plus pratique.

 

Lumière naturelle ou artificielle ?

 

Lumière naturelle. Si je travaille en lumière artificielle elle doit avoir l’air naturelle.
C’est extrêmement subtil et parfois un vrai casse-tête de mélanger les deux de manière adéquate. Avec de l’expérience on arrive à trouver des solutions rapidement selon l’endroit, et la lumière ambiante. Le challenge d’un shooting photo c’est d’arriver à s’adapter rapidement à des situations très diverses tout en gardant le même feeling sur toutes les images.

Couleur ou Noir & Blanc ?

 

Couleur !
Enlever la couleur c’est perdre une dimension de l’image.
Le Noir et Blanc peut permettre d’avoir des images même moyennes devenir plus efficaces. Pour moi c’est un peu tricher, à moins d’avoir un réel parti pris en Noir et Blanc, il ne faut pas que ce soit une solution de facilité.

On trouve quoi dans ton sac photo ?

 

En ce moment :

Sony a7r4

24mm TS Canon

Zooms 16-35 / 24-70 / 70-200

Profoto b10

 

Raconte-nous un shooting qui t’a marqué ?

 

Australie 2020, un projet photographique entre documentaire et fiction sur l’après Bushfire.
J’ai voyagé pendant un mois dans les zones touchées par les incendies. Rencontrer les gens qui les ont vécus et pour beaucoup d’entre eux ont perdu leur maison. J’en ai tiré un projet en forme de fable mystique. Il est en ce moment exposé à Shanghai à la Galerie Icicle Space.

Quels sont les 3 photographes qui t’inspirent ?

 

Christopher Anderson. Il passe du documentaire au commercial avec le même style et la même aisance.

Antoine d’Agata parce qu’il dépasse le média photographique pour en faire une nouvelle forme d’art.

Pieter Hugo. Il incarne dans son style l’Afrique du Sud, brutale et mystique.

Quel serait le shooting photo de tes rêves ?

En commercial, j’aimerais shooter une campagne Calvin Klein, la toute dernière est bien faite je trouve.
Ce genre de projet lifestyle, quasi éditorial, simple et épuré pour une très grande marque me plairait beaucoup.

Quelle est ta photo préférée et pourquoi ?

C’est difficile de répondre à cette question car je pourrais avoir une réponse différente chaque semaine. Je suis beaucoup de photographes, et toutes les semaines je vois des choses fantastiques.
Je vais quand même citer quelques images qui m’ont marqué :
– Hyena men (Pieter Hugo)
– LA Hustler  (Philip-Lorca diCorcia)
– Approximate Joy (Christopher Anderson)

Quels sont tes prochains projets ?

 

Je prépare un projet documentaire dans le sud des Etats-Unis.
J’ai également quelques projets éditoriaux en Chine.

L’ensemble des équipes d’Abaca Corporate restent mobilisées et prêtes à organiser vos shootings photo dans le respect des règles sanitaires.

Vous aussi faites appel au professionalisme d’Abaca Corporate et demandez-nous un devis adapté à votre projet photo.

https://abacapress.com/